Naïka vous remercie messieurs.

Voici un joli texte et de belles photos de la part de Naïka

 »

Cher Z, je repars de ces quelques jours passés à Paris les yeux larmoyants tellement j’ai été gâtée.
Tout d’abord merci pour ton accueil, toujours aussi chaleureux, mais aussi merci pour ton implication dans les événements que tu m’as organisés à ma demande.
Le mauvais temps ne nous aura pas arrêté.
Avec la complicité de mon mari cocu, vous m’avez surpris par un Gang Bang d’anniversaire que j’ai fêté comme il se doit : j’étais accompagnée de 5 beaux mâles qui ont su me satisfaire malgré un petit imprévu….
Messieurs vous étiez à la hauteur de mes attentes et vous étiez super adorables ! Merci à vous, à Z et son bon gâteau, mais surtout à mon cher Amour !
J’ai enchaîné le surlendemain à la Factory par un super bukkake !
Une bonne quinzaine de belles queues bien raides tout autour de moi qui m’ont bien excitées, qui sont allées jusqu’a me gicler 2 fois chacun sur tout mon corps et mon visage…..
C’etalt une belle douche de sperme bien chaud !!! Merci à vous messieurs, j’ai beaucoup aimé vos regards, vos mots crus, vous avez accompli cette tâche avec vigueur et en belle quantité …..
C’est avec beaucoup d’envie et de plaisir que je reviendrai sur Paris et j’espère vous voir encore plus nombreux tout autour de moi pour faire encore plus fort et plus abondant en jus.

Are you Ready?

Naika »

5 commentaires

  • Esteban Reply

    Je suis et serais toujours preneur de ta petite chatte en chaleur et des autres orifices humides et brulants. Vous deux m’avez converti à l’eglise de la juste revelation de Naika. Desormais j’attends – en rut – de boire sa bonne parole, de saisir ses gros seins, claquer son bunda et la biffler comme il se doit.
    Au plaisir prochain de croiser votre chemin

  • Naika Reply

    Cher Esteban
    Tes messages me touchent et me vont droit au coeur, merci beaucoup.
    Grâce à l’organisation de Z, et la participation de ses complices notamment mon cocu, j’ai pu passer une formidable soirée d’anniversaire avec ces beaux mâles qui ont pu pleinement satisfaire. J’ai un cocu de mari à mon écoute et qui répond toujours à mes attentes, il me comble totalement.
    Toujours assoiffée et affamée, je demande qu’à revenir en espérant voir encore plus de mâles en rute tout autour de moi…..
    Alors, Qui est preneur de ma petite chatte toujours en chaleur ?

  • Esteban Reply

    Bonjour cocu,
    Cela fait plus d’une semaine que j’ai eu la chance de te croiser avec ton exquise chienne lors d’un rendez-vous libertin et je bande encore en pensant à ta salope.
    Il est évident cocu que ta femme en tant que vide-couille nous a comblé. Qui peut dire le contraire ? Tu le sais. Tu sais qu’elle le sait. Nous le savons. Les garces de son acabit ont toujours du bon, que dis-je, le meilleur d’elle-même à donner. Et le meilleur, ce n’est pas seulement une plastique bandante – gros seins, cul appétissant et belles courbes – c’est surtout une touche personnelle et originale pour libertiner. Dans ce domaine, ta gourgandine sait y faire. On reconnait (toujours) les expertes par la somme de leurs expériences.
    Après nous avoir gratifiés de son cinématique sourire et de ses lubriques désidératas, la salope s’élance et fait preuve de bonne volonté à offrir sa bouche brulante. Une lueur de joie apparait dans ses yeux à la vue des sexes turgescents. Elle savoure nos queues. J’ai particulièrement apprécié son regard de salope criant quequette. Naika est gourmande et j’aime ça !
    Avec mon vit, je crois avoir abusé de sa bouche de soie et de sa langue experte. Quelle maestria ! J’ai pu mesurer sa détermination à faire jouir ses amants d’un soir. Je n’ai pas été déçu puisqu’elle m’a remercié pour les gorges (très) profondes, la coquine.
    Naika aime la queue. Naika aime (toutes) les queues. C’est à cela qu’on reconnait les meilleures ouvrières, les « championnes » mettant du cœur à l’ouvrage. Avant l’heure, elle semblait résister à nous offrir sa chatte mais elle succombe finalement au plaisir de sentir nos sexes en elle. Naika n’est pas chaude, elle est bouillante. C’est une gourmande insatiable. Dans ce cadre bourgeois parisien, cette courtisane ressemble à une groupie rock s’offrant sous les yeux de son mari à une assemblée de mâles en rut, uniquement pour le plaisir des sens. « Comme sous un électrochoc, Elle était entre deux macaques, Du genre festival à Woodstock, Semblait une guitare rock, A deux jacks » chantonnait S. Gainsbourg en 1976, parfaite description de la poupée qui dit oui. Cette dimension porn-rock est exacerbée par ses tatouages. Ces dessins sur ce corps apportent une touche americaine non négligeable à la débauche et confirment à quel point ton âme-sœur est une authentique putain qui mérite amplement son label de reine de pique. Je voudrais te remercier sincèrement de l’avoir éduquée ainsi.
    Je dois t’avouer une chose, cocu. En plus d’aimer les orifices de ta femme, j’aime ta femme car en plus d’être ouverte, elle est douce et gentille.
    La prochaine fois, je compte profiter (encore) de tous les trous humides de ta poupée qui dit oui !
    Ne trouves-tu pas qu’elle mérite amplement de savourer un ATM digne des studios californiens KINK ??? Penses-tu que cela est possible de procéder à une irrumation, puis la sodomiser et enfin lui cracher mon lait chaud sur sa petite gueule ou dans sa bouche ???

    Au plaisir

    PS : Serait-il possible SVP de profiter d’autres photos de ton vide-couilles en action ? Merci d’avance.

    Merci à toi cocu
    Et un immense merci à la douce et sauvage Naika

  • Pénélope le cocu de Naika Reply

    Bonjour Esteban,

    Merci pour ce beau commentaire, étant très cérébral, j’apprécie chaque ligne et me délecte encore des images et sons qui hantent mon esprit.
    Content que ma vide couille vous es comblés sur ces quelques plans à Paris grâce à Z.
    Nous reviendrons très certainement prochainement, mais pour ça va falloir qu’elle se sente désirée en bonne pute qu’elle est. Les mots crus devront fuser sans aucun ménagement… Messieurs…

  • Esteban Reply

    Quel plaisir de te lire, Naika !
    J’ai eu la chance de faire partie du commando de « 5 beaux mâles » qui ont su te satisfaire.
    Dans un cadre singulier, au milieu du XVIème, la gentillesse du couple, l’esprit d’équipe et la gourmandise de Naika honoraient notre soirée.
    L’admirable plastique de ce corps tatoué, cette bouche de soie et ce regard de salope définissent Naika tel un fruit juteux à croquer pour effleurer, caresser puis saisir l’énergie de cette expérience libertine. Le furieux enchainement de gorges profondes m’incita à profiter longuement de Naika en levrette pour lui recouvrir chaudement son carpe diem. Tu as illuminé ma journée, Naika !
    Cette soirée d’anniversaire s’acheva sur un délicieux gâteau d’anniversaire qui nous permit à tous de faire plus ample connaissance. Agréable moment partagé… « Je n’en dirais pas plus ! »
    Merci à Z pour l’organisation, le lieu et la confiance.
    Merci au gentil mari cocu
    Et un grand merci à Naika
    Ps : comme promis, je réserve déjà ma place pour le prochain tour !

Laissez un commentaire