Myrtille vous écrit..

« Bonjour Z,

J’ai embrassé Maître Fred, de votre part comme demandé mais pas que 😉 Et pas plus tard qu’aujourd’hui !
Bien sûr que nous aimerions revenir vous voir, j’espère que nous pourrons organiser un déplacement sur Paris assez vite dans l’année, que je vous souhaite d’ailleurs pleine d’expériences nouvelles à proposer à vos « clients »  !! Il est encore de vous adresser mes vœux 😉
A propos d’expériences, j’ai déjà fait part à Fred de mes envies, des images que j’ai en-tête… Vos récentes prestations annoncées sur votre site sont alléchantes et à lécher, il faut dire. J’aimerais par exemple que ce visage recouvert d’écume et de foutre de 20 hommes soit le mien, résultat d’une excitation en face-face avec ces queues en rut, mes yeux de biche-bitch écarquillés pour ne rien manquer et ma bouche  grande-ouverte. Pas de masque cette fois-ci. Et la langue bien gourmande !
Bref, vous voyez, mon appétit est grand. Sûr que notre envie de revenir à la Factory est immense. Mon maître reviendra d’abord vers vous en voix ou en mots ici, où là, pour organiser cela…
En attendant, vive le soleil de Paris, vive le sexe à la Factory, vive le vice de la chair et de la cérébralité mises en scène par Z et D, commandées par Maître F. et consommées par M.
M comme Myrtille, Moi, pour et avec mon Maître…
Au plaisir, avec plaisir,
Myrtille « 

Laissez un commentaire