Je suis ravi de découvrir avec vous cette histoire rédigée par Patricia. Vous la connaissez, elle adore vous lire..

Bises à son chéri (et à tous les chéris de ces dames sans qui nous ne pourrions vraiment jouer).

Bonne lecture.

Z.

 »

Il était une fois une jeune mariée…une jeune mariée à qui son mari demandait déjà depuis un long moment de découvrir le libertinage. Elle avait longtemps refusé,mais là elle se entait prête à passer le cap de cette aventure excitante.

Alors son mari attentionné l’a emmenée en club, à la capitale….Elle  se sentait dans un drôle d’état….un mélange de stress, d’excitation et d’impatience, un savoureux mélange qui la rendait humide…très très humide… Elle a beaucoup fantasmé ce moment les jours qui l’ont précédé …elle s’est même longuement caressée, godée, en pensant à ce qui pouvait l’attendre.

Son chéri ,elle l’avait rencontré jeune. Il  n’était pas la seule queue à laquelle elle avait goûté, mais c’était  celui avec qui elle avait découvert combien il était bon d’atteindre l’orgasme, celui qui lui avait fait aimer son corps, celui qui lui avait donné envie d’être sa petite salope qui aimait se faire prendre n’importe quand et n’importe où.( Pour l’instant pas par n’importe qui…)

Mais là, l’idée qu’elle allait bientôt découvrir un autre chibre, qu’elle allait s’offrir à un inconnu , ça la mettait dans un état de moiteur extrême.

Le jour J arriva. Le choix avait été fait : ce sera dans un sauna libertin, à Paris, loin de leur province, pour être certains de ne pas y croiser des connaissances.

Le sauna était au 1er étage d’un immeuble dans un quartier très fréquenté. Dans l’ascenseur, elle était partagée entre l’envie d’y aller et celle de faire demi-tour.

Mais non : elle avait dit oui à son homme, elle savait combien il était excité à l’idée de l’offrir et elle aimait tellement l’exciter, tellement le faire bander. Alors ils ont franchi la porte de ce sauna, accueillis chaleureusement par les gérants, comme tous les novices.

Elle a senti une boule lui tordre le ventre…mais dans le même temps sa petite chatte qui la chatouillait lui donna le courage de se déshabiller dans le vestiaire commun et de se rendre dans « l’espace détente eau ».

Quelle drôle de situation : elle était là ,allongée sur un banc de sauna, nue ,cuisses ouvertes et chatte exposée aux regards de plusieurs inconnus, avec les doigts de son chéri qui venaient titiller son clitoris déjà tout gonflé. S’ils avaient été seuls, elle se serait cambrée pour qu’il la fouille plus profond, elle aurait gémi en coulant sous ses doigts, elle aurait engloutit à pleine bouche son sexe dur…mais  la pudeur la mettait dans la retenue.

De plus ils étaient nombreux ces yeux posés sur elle, elles étaient plusieurs ces queues tendues qu’elle osait à peine regarder, et elle, elle était là pour en découvrir une seule…alors elle était intimidée et presque apeurée. Heureusement, son petit mari était là, la couvrant d’un regard protecteur.

Ils sont sortis tous les deux du sauna, pour se diriger vers les espaces câlins. Elle avait envie de lui, envie qu’il la lèche longuement, envie de sentir son chéri la pénétrait profondément, envie qu’il la mette à 4 pattes pour l’empaler jusqu’à la garde, envie de sentir ses couilles taper sur son cul charnu

. Ils se sont installés dans une pièce avec des glaces sans teint. Se sentant en sécurité, elle s’est ouverte : son mari a enfoui sa tête entre ses cuisses pour lui asséner un cuni dont il avait le secret et qui la faisait grimper très vite dans les tours. En même temps il lui malaxait les seins en lui pinçant les tétons et ça elle aimait vraiment beaucoup.

Quand elle fut bien chaude, chauffée à bloc, son amoureux lui proposa de faire rentrer un homme. (Un peu plus tôt elle lui avait discrètement montré le seul qui lui faisait envie.)

Ah…nous y voilà…elle était à 2 doigts de découvrir ce qu’était que de se faire baiser par 2 hommes à la fois…les idées se bousculaient dans son esprit et elle se demandait surtout si son chéri allait vraiment aimer la voir  se faire prendre par un autre…alors elle ne s’est pas « lâchée »..elle a fermé les yeux et a laissé les hommes menaient les ébats. Bien sûr elle a mouillé fort, bien sûr elle a gémi, bien sûr  elle a écarté le cuisses bien grand pour les sentir tour à tour la fourrer , bien sûr elle avait envie de les faire gicler tous les deux en même temps  sur ses seins, sur son cul tendu comme elle avait pu le fantasmer …mais au lieu de cela, elle a gardé les yeux fermés jusqu’à la fin, jusqu’à sentir le sou jusqu’à entendre ce petit râle caractéristique d’une bonne éjaculation.

Son amant inconnu venait de se répandre dans sa capote et s’est assez vite retiré pour laisser la place avec  son chéri qui est venu remplir sa petite chatte gourmande en lui susurrant des mots d’amour à l’oreille….

Oh comme elle l’aimait ! Oh comme elle était chanceuse d’avoir un homme vicieux comme lui, un homme qui venait de lui faire découvrir le plaisir de se donner à un autre devant lui……

Ce que lui ne savait pas encore c’est combien elle avait aimé ça ! Combien elle avait envie de recommencer ! Combien elle avait envie d’aller plus loin dans cette découverte du plaisir multi ! Combien elle se sentait salope et combien elle aimait ce ressenti….. »

Download Premium WordPress Themes Free
Premium WordPress Themes Download
Download Premium WordPress Themes Free
Download WordPress Themes
free download udemy paid course
download lava firmware
Premium WordPress Themes Download
udemy free download

25 réponses

  1. Quel récit !!

    Un peu court, mais il laisse place à l’imagination…Cela donnerai presque envie d’y être et d’honorer cette charmante femme, du moins dans mon imagination…

    Vivement le prochain récit

    1. Merci d’avoir donné ton avis Etudiant, c’est toujours plaisant d’avoir le ressenti des lecteurs.
      Ce récit de ma première expérience libertine sera bientôt suivi du récit de ma première pluralité chez Z…une belle surprise!
      A bientôt…
      Patricia

  2. Patricia, je ne voudrais pas vous faire perdre votre temps ou vous frustrer. Bien que parfois la frustration peut donner lieu a beaucoup de plaisir…Peut-être pourrez vous utiliser cette frustration afin de littéralement avaler les queues qui se présenteront a vous la semaine prochaine et ne perdre aucune goutte de leur semence bien chaude…
    Et si nous venions a nous rencontrer, vous n’en seriez que plus déterminée a me convertir…
    Ma profession m’oblige a me déplacer sur Paris de temps a autres mais pas la semaine prochaine, une prochaine fois…
    Matteo

    1. Matteo,
      je n’ai pas du tout l’impression de perdre mon temps avec toi…les échanges sont toujours agréables et rien que pour ça je dois te remercier.
      Je comprends bien les raisons qui font que nous ne pourrons pas nous croiser mercredi mais « tout arrive à qui sait attendre » alors je ne désespère pas d’avoir la chance de « goûter » un jour prochain…et je suis certaine que ce sera particulièrement bon!
      A bientôt jeune homme..
      Patricia

  3. Je n’ai aucun mérite Patricia, je dois dire que je vous suis depuis quelque temps sur ce site et je me suis branlé quelque fois en lisant vos messages…
    Si vous deviez avoir un fan club, je crois que je demanderais ma carte de membre.
    J’aimerais tant baiser votre bouche experte…être votre « patient ».
    Dommage que Paris soit si loin !
    Matteo

    1. Merci…merci pour tous ces messages qui nourrissent mon excitation.
      Paris n’est peut être pas si loin que ça…ou alors peut être nous croiserons nous ailleurs en province.J’avoue que je trouve dommage qu’après tous ces échanges je ne puisse être certaine de t’offrir ce plaisir de te déguster à pleine bouche.Savoir que tu aimerais beaucoup me donne encore plus l’envie de m’appliquer pour te faire jouir.
      Je viendrais faire un tour à la Factory la semaine prochaine, probablement en milieu de semaine (au cas où tu ne sois pas si loin de la capitale..)….avis aux amateurs d’initiation au gangbang.
      Patrici

  4. J’aime beaucoup être « surprise »! Alors bienvenue aux audacieux fougueux!
    Pour répondre à ta question sur le nombre je pense qu’entre 5 et 10 ce serait parfait.
    Mais je m’adapterai de toute façon…et je suis agréablement surprise de la pertinence de tes propos au sujet de mon regard bleu qui aime rencontrer celui de l’homme qui me « baise »la bouche.
    Patricia

  5. Patricia,
    il se pourrait qu’avoir été mis a l’aise, certains de vos « apprentis » laissent leur désir parler pour eux…Vous vous retrouveriez très vite avec un homme qui vous chevauche, un autre qui vous tiendrait par les cheveux pour que vous le suciez très intensément… Peut-être seriez-vous surprise par l’aplomb de certains…
    Si j’ai bien compris, jouir au fond de votre gorge en plongeant son regard dans vos yeux bleus est une expérience à vivre…
    Combien de débutants aimeriez vous pour une initiation ?
    Matteo

  6. Caressez-vous autant que nécessaire, il n’y a aucune contre indication contre la masturbation me semble t-il…
    Je crois que l’excitation que vous suscitez n’est pas tellement liée au physique mais plutôt au contexte : une infirmière qui vous suce jusqu’à avaler votre sperme…quel homme n’en a jamais rêver ? Mais j’ai cru comprendre, au fil de vos messages sur différents articles, que votre bouche était (très) gourmande et votre poitrine généreuse, on doit bien s’amuser avec vous…
    Je crois qu’on ne doit pas donner d’age a une dame, c’est incorrect, si elle souhaite nous le dire, nous en sommes honorés. Pour le physique il va de même, libre à vous de vous décrire si vous le souhaitez…
    Qu’avez vous prévu ce 15 octobre ? Je veux tout savoir Patricia…
    Si je devais venir à un plan « Initiation au gangbang by Patricia » je crois que j’aimerai d’abord que nous prenions tous un verre pour détendre l’atmosphère, puis nous vous regarderions vous déshabillez…peut-être nous inviteriez vous a nous mettre a l’aise pour commencer a nous prodiguer des soins dont vous seule avez le secret… vous nous diriez quoi faire un peu comme une infirmière autoritaire…
    Ce plan pourrait avoir plus de succès que vous ne le pensez…

    1. Matteo,
      En effet la masturbation est plutôt à recommander: un excellent moyen de se donner du plaisir en s’appropriant son corps…et quand on aime son corps on ne peut qu’aimer le partager!
      On est bien d’accord sur un point:l’état d’esprit et l’esprit sont bien plus importants que le physique, en tout cas pour moi il en est ainsi…En temps habituel j’aime les hommes dominants, ceux qui n’hésitent pas à me tenir la tête en arrière pour me remplir la bouche de foutre chaud, ceux qui ne me laissent pas trop le choix s’ils décident de me mettre à 4 pattes….Mais je veux bien inverser les rôles et être celle qui n’hésitera pas à exprimer ce dont elle a envie…et mes envies peuvent être multiples et variées!
      Mon âge…celui où je ne me suis jamais sentie aussi bien!
      Mon physique: généreux !
      Ma gourmandise: réelle!
      A bientôt.
      Patricia

  7. Matteo,
    tes messages ne me laissent pas de marbre…je dirais même qu’ils ont tendance à m’exciter…t’imaginant te masturbant en pensant à ma gourmandise c’est plutôt très plaisant…et me donne envie d’en faire autant! être objet de désir quoi de plus exaltant pour une femme!
    je me pose une question: comment vous tous, m’imaginez vous ? âge..tour de poitrine…taille…yeux…
    Pour info: je compte venir d’ici au 15 octobre…
    Patricia

  8. Bonsoir Patricia,
    La lecture de ce récit et des différents commentaires qui en découlent me laissent rêveur… En effet, une soirée à la Factory en votre présence et ayant pour thèmes les nouveaux venus seraient des plus excitantes et tout à votre honneur.
    Du haut de mes 25 ans, et fort d’une première expérience en gangbang, je pense (j’en suis désormais sûre^^) que mon prochain plan sera en votre compagnie. Je m’imagine déjà entrain de répandre ma semence chaude dans votre bouche avant de durcir de nouveau pour vous satisfaire du mieux possible…
    Dans l’attente de vous lire et de vous rencontrer… 🙂

    1. Bonsoir LOlbg78,
      Arrhhh…encore quelques hommes tentés par l’aventure et je crois que je vais me laisser convaincre de vous proposer une soirée « initiation au gangbang », bien que pour ta part j’ai bien noté que je ne serai pas « la première »..peut être pourras tu être « le meneur de jeux »..il en faut toujours un plus audacieux …je m’y vois déjà..motivée, appliquée, excitée, mouillée…bouche ouverte…langue joueuse et envieuse…croupe tendue..regard lubrique et sourire au lèvres
      Et vous « les futurs initiés », qu’aimeriez vous pour être le plus à l’aise possible et prendre le max de plaisir?
      Patricia

      1. « Initiation au gangbang n’y Patricia »
        Le titre est déjà trouvé et nul doutes que les postulants seront nombreux (mais pas trop non plus^^).
        Ma première expérience fut d’ailleurs entachée par un important surbooking (30hommes pour 1 femme…) ce qui ne laissait que peu de place pour profiter. Par conséquent, soyez rassurée, je vous considérerai comme ma « vraie » première expérience lors de votre prochaine venue. Et cela sera avec plaisir que j’encouragerai mes partenaires de jeu à jouir de votre bouche (et dans votre bouche… 😉 ) L’idée de vous voir offerte, à disposition de chacun et prête à satisfaire les plus timides d’entre nous m’excite particulièrement. Vos allusions concernant votre maîtrise de la gorge profonde provoquent une forte raideur au niveau de mon entre jambe…. Patricia vous m’excitez!!!

        1. Allez vendu!
          « initiation au gangbang by Patricia »…..j’en suis déjà toute excitée!
          Quel plaisir pour une cérébrale de savoir que tous les présents vivent leur premier gang bang et qu’ils ont tous envie de venir me remplir la bouche..autant te dire que j’en mouille ma culotte! J’ai juste envie de prendre bien soins de vous…et de mettre mon expérience au service de votre appétit..
          Patricia

  9. Ahhh Patricia…chaque fois qu’un article vous concernant apparaît je dois dire que je suis plutôt excité…
    J’aime beaucoup votre plume, vous savez nous donner envie (en tout cas moi je le ressens bien l’envie…)
    Vous avez l’air d’une femme qui assume ses désirs et qui prend bien soin de ses partenaires (sur tous les plans).
    J’imagine que tout débutant rêverait de se lancé dans ce milieu avec une femme comme vous. J »espère que vous prendrez soin de ce jeune homme s’il décide de franchir le pas, il serait bien chanceux…

    Matteo

    1. Bonsoir Matteo,
      Tout d’abord merci! Merci pour tous ces compliments!
      Si Guillermo vient prochainement me découvrir, je vais en effet de prendre soins de ce jeune homme mais aussi de tous les hommes présents car c’est essentiel pour moi de sentir que mes partenaires prennent du plaisir.
      Et toi, as tu déjà visité la Factory? Si non es tu tenté??
      J’avoue qu’un plan où il n’y aurait que des nouveaux venus serait assez excitant. Savoir que j’ai pour défi de donner envie aux hommes présents de revenir me ferait m’appliquer et rendrait ma bouche encore plus gourmande.
      Aimes tu les bouches gourmandes?????
      Patricia

      1. Je n’ai visité la Factory qu’a travers les différents post que je suis depuis quelques mois maintenant, je ne peux qu’imaginer l’excitation que doit procurer ce lieu si unique.
        Pour être tenté je suis tenté… et vous n’êtes pas innocente dans cette affaire…Seulement je n’habite pas sur Paris bien qu’il m’arrive d’y passer de temps à autre.
        Ce plan avec uniquement des nouveaux je n’ai pas le souvenir d’en avoir vu mais cela pourrait être très excitant pour une femme (peut-être vous ?) de savoir qu’elle devra convaincre grâce a sa bouche entre autre…
        En parlant de bouche, non seulement c’est ce que je préfère chez une femme (ne serait-ce que de l’écrire je vous laisse imaginer ce qu’il se passe…) mais si en plus elle est gourmande…c’est a en perdre la tete…et pas que…
        J’espère que nous aurons des souvenirs de votre prochain passage…

        Matteo

        1. Merci de ta réactivité Mattéo.
          Moi non plus je ne suis pas parisienne mais j’y viens quelques fois pour des formations professionnelles et j’en profite pour rendre visite à notre ami Z. En effet c’est à Z que nous avions confié l’organisation de notre premier gang il y a déjà un certain temps et depuis tout ce temps j’ai toujours eu plaisir à lui confier mes envies et fantasmes. Alors je ne peux que t’encourager, si tu es tenté, à venir voir la Factory qui est effectivement un lieu magnifique et Z a toute ma confiance et mon affection , je sais qu’il saura prendre soins d’un petit nouveau!
          En effet je n’ai pas encore évoqué l’idée d’un plan avec que des « puceaux » du gang, mais si certains veulent me proposer ce type de plan ….ça m’excite déjà!
          Ma bouche serait sans aucun doute ravie de venir parcourir ton sexe tendu et de l’engloutir jusqu’à te sentir m’inonder le fond de la gorge….Si tu savais comme j’aime ça!
          Patricia

          1. Comment ne pas être réactif ? Vos messages sont terriblement excitants et m’obligent a me branler vigoureusement…Je vous imagine lisant tous ces messages d’adorateurs et peut-être parfois vous laissant aller a vous caresser…
            Peut-être bien qu’a l’occasion je viendrai en tant que spectateur (même s’il doit être dur de résister) et qu’un jour nos calendriers coïncideront…vous êtes une sacrée tentatrice !
            Je dois vous avouer qu’en ce moment je reçois des infirmières a domicile pour quelques soins bénins et je regrette que ça ne soit pas vous…
            Ma queue serait également ravie de sentir vos lèvres faire pression sur mon gland, votre langue la parcourir de long en large pour récolter ma semence dans votre bouche…j’imagine que vous n’en perdriez pas une goutte tellement vous seriez satisfaite d’avoir « dépuceler » un jeune novice…

  10. Coucou
    En fait j’ai suivi tes belles aventures chez Z par le passé, via le blog.
    J’en retiens une chose : une formidable générosité sincère, une envie de toucher les gens.
    Si tu viens un midi prochainement à la Factory je crois bien que je vais enfin me lancer !
    Pour mon premier gangbang je crois bien que hélas je vais me rependre dans ta bouche dès les premières secondes… puis je tâcherai de te faire jouir après avoir repris du poil de la bête… J’espère qu’une ejac précoce n’est pas rédhibitoire pour toi…

    1. Merci Guillermo pour ta réponse…..elle me donne envie de te faire découvrir les plaisirs du sexe à plusieurs.
      Je suis « séduite » par ton aplomb (malgré ton très jeune âge) et ta façon d’écrire (sans faute c’est fort appréciable) et ton analyse de ma façon d’être: j’adore toucher les gens, j’adore communiquer et je suis « entière » dans ma façon de donner et de me donner.
      Je peux t’assurer que le fait de me remplir la bouche de façon précoce n’aura sur moi qu’un seul effet: m’exciter fortement pour la suite des événements …alors tu seras le bienvenu.
      Je reviens d’ailleurs bientôt….très bientôt…très très bientôt….(un midi seule et un soir avec mon chéri).
      Patricia

    1. Bonsoir Guillermo,
      ma curiosité ou ma perversion, tu peux choisir, me fait te demander pour quelles raisons ce récit de ma première expérience t’a donné envie de passer le cap avec moi…
      Et comment imagines tu ton premier gang bang??? Moi j’aime beaucoup faire plaisir à mes partenaires….
      Patricia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *