Du vice et un peu de vertu messieurs

« …voilà d’où vient la singulière réponse d’une femme à imagination, qui foutait froidement avec son mari.

— Pourquoi tant de glace, lui disait celui-ci ?

  • Eh vraiment, lui répondit cette singulière créature, c’est que ce que vous me faites est tout simple… »

La Philosophie dans le Boudoir,

Le Marquis de Sade.

 

Depuis quelques mois, je perçois chez nos visiteuses du midi ou du soir une forte envie de vice.

Gang bang oui, mais avec une pointe de vice, de salacité, de paroles crûes et désordonnées.

Il leur arrive de repartir satisfaites physiquement , mais avec un petit manque, un petit quelque chose qui fait que la prestation n’est pas parfaite.

Après des prises de tête incroyables avec moi même, je pense que ce qui manque, un poil, c’est bien le vice. Le p’tit truc en plus qui fait que pour une femme, cela change tout. Le langage féminin est simple (d’après elles) et compliqué (d’après le reste de l’univers).

A vrai dire messieurs, les femmes venant chez nous, ne recherchent pas uniquement des queues en nombre et qui bandent dur pour elle (même si elles adorent cela).

Nous avons plein de jouets pour faire brûler l’imagination.. utilisons les. Nous avons des bouches pour parler, chuchoter, murmurer, délirer à fond pour les faire grimper au huitième ciel.

J’vous laisse méditer et commenter.

N’hésitez pas à me dire tout ce que vous en pensez. Que feriez vous si vous le pouviez ? Y a t’il quelque chose qui peut vous bloquer ou vous débloquer une fois sur le terrain (je sais que bander ET parler est très difficile pour beaucoup d’entre nous)

Un commentaire

  • bertil Reply

    bonjour, j’ouvre le bal, presque surpris de la porposition tant cela semble absolument indissociable, il n’y pas de luxure sans allier physique, psychisme, sans yin et yan et donc sans mise en scéne, montée d’adrénaline, j’ai presque envie de dire que c’est plus important que l’acte sauf pour certaines mais pour gd nombre des partenaires, l’ambiance, les 5 sens, le cheminement vers la dévotion est capital, voir éliminatoire

Laissez un commentaire