Droit de réponse pangolin

Mail reçu ce matin.

Je le publie tel quel.

Je reste dans l’attente de celui de Batman

« Cher Z,

Nous suivons avec intérêt nous autres pangolins et depuis plusieurs années tes activités libertines.

Hier sur ton blog, nous avons eu le déplaisir de nous faire traiter de « Putain de pangolin ».

Ce langage si il est l’adage de quelques fantasmes, ne nous sert pas dans ces circonstances malheureuses.

Sommes nous réellement fautifs nous autres pauvres petites bêtes qui n’avons rien demandé d’autre que de pouvoir nous envoyer en l’air en toute liberté et de nous bouffer le cul sans se faire bouffer tout court.

Nous sommes en voie non plus de disparition mais d’extermination et sommes l’espèce la plus braconnée au monde.

Nous sommes pacifiques, inoffensifs et ne demandons tout comme tes adeptes à faire l’amour (je sais! Nous faisons cela sans capote et ce n’est pas ton truc) au fond de notre jungle et personne ne serait tombé malade si l’on nous y avait laissé tranquille.

Merci donc de rappeler que la pandémie actuelle n’est pas de notre fait mais bel et bien de la cupidité de quelques uns qui commercialisent notre corps.

Des commentaires comme « putain de pangolin » ne servent pas notre cause, car actuellement nous ne sommes plus menacés : la terre entière nous extermine sans que personne ne lève le petit doigt pour nous.

Te remerciant par avance pour ton sens de l’humour et de l’équité pour publié notre communiqué.

Le comité des pangolins libres et libertins.

Copie : Comité des chauves souris libres et libertines »

Laissez un commentaire