« C » vous remercie encore et encore

Après son gb qui a duré tout un après midi, C nous envoie quelques jolies photos à partager avec vous.

Bravo à tous les participants, ce fût une joie de vous inviter à cet événement.

15 commentaires

  • C. Reply

    Lucien : Pour avoir découvert la référence récemment, je confirme les dires de R. : Shiryu!

  • Fafa Reply

    C’est sexy

  • Thomas Reply

    Dégouté d’avoir raté ça ! J’espère être là pour le prochain passage de C.

  • Matteo Reply

    Hate de lire vos perversions estivales chere Patricia 😉

  • couplibertin37 Reply

    Lucien…… définitivement très pervers….. Et de pleins de façons……whaouuuu, voilà qui va rajouter à mon impatience de pouvoir croiser ta route un jour prochain.Je travaille vraiment beaucoup en ce moment et je crois que je vais bientôt avoir besoin de m’évader un peu….alors Paris en juillet ça doit être pas mal pour se détendre!
    Patricia ( impatiente de te faire jouir)

  • Lucien Reply

    C. Les compliments sont mérités! Ils reflètent à peine la vérité si tu veux mon avis.
    @R. Shiryu? Seigneur…! Tu m’aurais dit Shun ou Hyoga, j’aurais pu comprendre mais là tu me blesses 🙂
    @Patricia… Le « Lucien virtuel » n’est que la face visible de l’iceberg 😉
    Toi aussi tu m’excites énormément depuis le temps… J’aurais du mal à ne pas me jeter sur toi à notre rencontre.
    Je pense même que c’est comme ça que tu me reconnaîtras! 🙂 je serais définitivement très pervers avec toi ma belle… Et de pleins de façons…

  • C. Reply

    Merci Lucien pour cet avalanche de compliments 🙂 Ce fut vraiment un après-midi de folie !

  • couplibertin37 Reply

    Ahhhh…..Lucien! Te lire c’est magique! Qu’est ce que tu es juste dans tes mots, qu’est ce que tu es excitant! Et dire que je n’ai eu droit qu’au virtuel pour le moment!
    Patricia

  • JB Reply

    @ Lucien, toutes les belles que j’ai pu rencontrer chez Z sont des DEESSES, après chacun à ses préférences particulières. Ce qui m’enchante à chaque fois, c’est leur lâcher prise, la liberté qu’elles ont, et la confiance de leurs maris ou hommes. J’ai encore du chemin avant de me lâcher complètement, et de profiter à 1000% du moment, mais j’y arrive petit à petit.

  • R. Reply

    Lucien, Lucien, Lucien … Shiryû sinon rien

  • Lucien Reply

    @Zo. Oui je comprends mieux maintenant! C’est le genre d’obligations immanquables 🙂 surtout connaissant ton amour des pâtisseries. En plus quand c’est des pâtisseries algeroises vaut mieux être concentré sur son assiette si on veut pas tous rater 😀
    @Jb. Je confirme, l’ami! Des moments comme seul la Factory peut t’offrir! J’avais le cerveau complètement retourné après et j’ai passé ma semaine sur un nuage. Les photos parlent d’elles -même. C. Est une déesse, voilà c’est dit.
    C’était au-delà de l’amusement, c’était du bonheur, tout simplement 😉

  • JB Reply

    Lucien, j’ai du vraiment manquer quelque chose…. 😮 (en plus je rêve d’étudiantes, jeunettes en ce moment)… content que tu te sois amusé.

  • Lucien Reply

    Cette après-midi fait clairement parti de mes meilleures expériences à la Factory! Il y avait tous les ingrédients rêvés: le lieu, les discussions, les rigolades, le sexe, les re-discussions 😀 et une miss vraiment vraiment vraiment SUPERBE!! J’ai eu l’impression qu’on était à la maison, entre ami(e)s, dans notre bulles, à se faire plaisir. Manquait juste le dîner, en fait 🙂 ( Zo t’étais où mon pote?)
    On a vraiment prie notre temps pour s’apprivoiser et ensuite se goûter, s’essayer, prendre notre pied. Un vrai bonheur!

    Donc encore merci à C. et son homme pour le moment partagé.
    Beaucoup de réussite pour ta nouvelle vie C. et revenez nous vite! Bises

    PS: Merci à Zo de nous avoir confier les lieux.
    PS 2 : R. Ikki c’est l’plus foorrrt 😉
    PS 3: C. Te voir en photo c’est juste une torture! C’est dans des moments comme ça qu’on voudrait une machine à remonter le temps. T’es vraiment magnifique.

    • Z Reply

      Je me gavais de patisseries algéroises.. Fête de l’aïd oblige 🙂

  • JB Reply

    Ah dommage d’avoir raté ça, d’autant plus que j’ai eu la chance d’avoir pu rencontrer et parler à son homme, qui est fort sympathique.

Laissez un commentaire