Ils étaient prévus 15, mais par un prompt renfort, nous nous vîmes 21 en arrivant au château.

Vous m’excuserez cette prise de liberté avec une version gangbang du Cid, mais le dîner d’hier fût vraiment réussi (en toute modestie). Entre nos amis Germains, Luxembourgois, banlieusards ou des deux sèvres, l’alchimie fût parfaite.

Bravo à tous les participants, ce dîner est parti sur les chapeaux de roues.

Bravo au chef, au sommelier, au pianiste et à toute l’équipe.

Merci à Franck pour les photos qui ne mettrons pas de temps à venir embellir ce site, j’en suis convaincu.

 

Zorglub.

Laissez un commentaire