Non mais regardez moi la gueule qu’elles ont !!!

Il y a tant de modèles qu’il faudrait leur dĂ©dier un blog entier.

Ma prĂ©fĂ©rĂ©e est sans contexte l’AMC Javelin.

Les 4 Mustang sont de 1967 (poke Christian, finalement tu as fait une belle affaire 🙂

1974 AMC Javelin AMX black front

z4972

Mustang, réplica, Bullit (ainsi que la fameuse course-poursuite)

036601 Ford Mustang GT 1968 Salut Frank Bullitt

mump 0911 03 +1968 mustang fastback bullitt replica+

Download WordPress Themes Free
Download Best WordPress Themes Free Download
Download WordPress Themes
Download WordPress Themes Free
free online course
download intex firmware
Download Best WordPress Themes Free Download
free download udemy course

6 réponses

  1. Bonjour,
    Pour répondre à Chris : 350 est la distance en pieds (feet) entre la boutique et les ateliers de Production chez Shelby Amerian (Texas).

  2. j’ai eu une 68 390 GT Ă  savoir la mĂŞme que dans Bullit mais malheureusement en coupĂ© pas en fastback elle Ă©tait nĂ©anmoins verte….pour la petite histoire celle de Bullit n’avait aucun logo ! ni Ford ni Mustang pour la simple raison que Ford avait refusĂ© de payer Steve Mc Queen pour utiliser cette voiture….celui-ci avait demandĂ© qu’on retire tous les logos pour le film! le 390 GT faisait donc une cylindrĂ©e d’environ 6.5L ( 390 cubics inches) elle dĂ©veloppait pas moins de 335 cv ce qui la rendait très dĂ©licate Ă  conduire surtout sous la pluie, par contre sur un 400 mètres c’Ă©tait un vrai dragster! la consommation Ă©tait ,elle aussi ,d’un autre siècle dĂ©passant facilement les 30 litres! maintenant je vais vous poser une colle sur les Mustang Shelby les 350 Gt ! dites moi Ă  quoi correspondait le chiffre 350? peu de gens le savent! le concours est lancĂ©! cordialement CHRIS

  3. Alors lĂ , je jubile !
    Quelle caisse, quel moteur, mĂŞme si je m’arrĂŞte aux version 68, voire 69 pour la « Bullitt », dont Ford avait refusĂ©e que la voiture porte les logos Mustang et Ford, car ne cautionnant pas l’utilisation de la voiture dans le film (poursuite dans les rues de Frisco).
    Après, dĂ©but 70, personnellement, elle deviennent moches, too much…
    La plus belle : la Fastback 68 GT, avec le « Grand cheval au galop » au niveau de la calandre 4 phares et en vert anglais !
    Ai possĂ©dĂ© par le passĂ© une 289 de 66 : un moteur increvable, une carrosserie solide n’ayant pas peur des contacts sans aucune dĂ©formation, mais un tenue de route d’un autre siècle. Un plaisir de conduite irremplaçable : c’est doux, moelleux, tranquille, mais qui rugit son V8 glouton Ă  la sollicitation de la pĂ©dale d’accĂ©lĂ©rateur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *