La première règle, la première qualité, la chose la plus importante, vous en conviendrez est bien entendu la discrétion.

 

Je suis l’organisateur le plus transparent. Je peux m’en vanter je pense.

Tout le petit monde libertin, sait où je suis, où me joindre, où se déroulent mes soirées.

Je pousse même la transparence en donnant mes vrais nom et prénom.

Sur ce blog, j’annonce en effet mes soirées, mais pas seulement (photos, arts, idées, débats). J’essaie de ne pas faire croire que tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil que mes soirées sont toutes topissimes.

Je parle aussi bien des belles soirées réussies que celles qui sont bien foirées.

Je suis l’organisateur le plus ouvert. Je ne juge personne sur son poids, sa couleur ou la taille de son sexe. Là où pas mal d’organisateurs sont exclusifs (dans le sens premier, c’est à dire exclure les gens), je pense être le plus inclusif.

Là où les organisateurs se tirent dans les pattes, j’ai choisi de tendre la main à tout le monde et essaie de faire de la pub pour tous les organisateurs sérieux.

Mes critères de sélection se calent sur les critères des couples pour qui j’organise sur mesure.

Je bénéficie aussi de la confiance que vous m’accordez. Vous, mais aussi (surtout), les couples et femmes qui me confient leurs photos, leurs fantasmes, leurs idées. Je vous remercie pour cela.

 


 

 

Je suis conscient que cette transparence, cette ouverture, prêtent le flanc aux malfaisants, aux voleurs de photos et aussi à pas mal de mecs dont, apparemment, la seule occupation est de retrouver les couples et propriétaires de ces photos pour aller faire leur péteux.

Croyant avoir un pouvoir, un sujet de discussion, une opportunité de rencontre en ayant cette super info : « Tel jour à telle heure, vous serez chez Z et je le sais ».. par exemple là : LuHann

 

Messieurs, soyez courtois.

Si vous reconnaissez un collègue, une copine, une ex ou tout simplement un(e) libertin(e) n’y allez pas avec vos gros sabots en lui annonçant savoir que cette personne sera chez Z. Cela ne servira a rien du tout.

Depuis pas mal de temps je bénéficie de plusieurs antennes. Le milieu est minuscule et tout se sait, se répète et se déforme.

Encore une fois, la discrétion est notre meilleure amie.

Zorglub.

 

Chut

Laissez un commentaire