Franck, oui Franck. 

Rappelez vous, ce jeune homme bien sous tous rapports, discret au possible qui nous a suivi pendant quelques mois. Parfois seul, parfois accompagné de Xavier (bises à la Belgitude cher ami).

Franck donc. Photographe aguérri qui balade son appareil photo un peu partout dans le monde.

Franck, dont le reportage sur l’eau et ses conflits est en passe d’être un exemple de reportage dans le milieu.

Franck aussi, publié aussi bien par Paris Match que par Géo, avec des travaux exposés un peu partout dans le monde.

Franck, ayant reçu il y a peu une Légion d’Honneur Bishnoï,

Franck, surtout qui adore manger des millefeuilles sur une nationale non éclairée un fameux soir pluvieux (mais avec Lune apparente)

Franck m’a contacté il y a environ un an pour accéder au milieu libertin.

Etant réticent au départ car je ne souhaitais pas m’exposer, je l’ai donc dirigé vers d’autres organisateurs qui l’ont soit promené, soit du haut de leur égo himalayen envoyé se faire voir.

Nous n’étions que 2 à lui tendre la main. Christophe de Netech et moi. 

Les autres s’en mordent les dents maintenant.

Et vu le travail effectué et abattu, je ne le regrette absolument pas.

Franck m’a remercié à chaque soirée. Aujourd’hui c’est à moi de le faire. Nous collaborerons de nouveau sans problème.

Je vous invite à visiter son site qui est magnifique de sobriété à tous points de vue. Je vous invite, si vous en avez le temps et l’envie de lui laisser quelques mails d’encouragements. Comme tous les artistes, il doute beaucoup (je dois être un grand artiste moi).

Cliquez sur la photo ci-dessous :

Libertinage-Jade-par-Franck-Vogel-BD-1

Laissez un commentaire